INTERVIEW OFFICIANTE DE CEREMONIE LAÏQUE

Découvrez ci-dessous l’interview de Céline Larigaldie, officiante de cérémonie laïque

QUI ÊTES-VOUS ?

Je suis officiante de cérémonie laïque depuis l’été dernier, après un parcours éclectique mêlant créativité, contacts humains, langues étrangères, écriture et éloquence.

 

QU’EST-CE QUI VOUS A POUSSÉE À VOUS LANCER COMME OFFICIANTE DE CÉRÉMONIE LAÏQUE ?

Une demande particulière m’est parvenue un jour de la part d’un jeune couple franco-allemand qui cherchait quelqu’un pour rédiger avec eux leur cérémonie et célébrer leur mariage le jour J. J’ai eu envie de me faire confiance, parce que l’aventure me plaisait, et que je sentais que j’avais tous les atouts en main pour leur offrir une belle cérémonie de mariage. A l’issue de cette première cérémonie, les invités sont venus un par un me remercier pour ce beau moment partagé. Les mariés étaient ravis, et pour moi c’était comme une évidence : j’avais -enfin- trouvé ma voie, je voulais en faire mon métier. Mais je ne savais pas encore que ce métier s’appelait « Officiante de Cérémonie Laïque » !

 

OÙ PUISEZ-VOUS VOTRE INSPIRATION ?

Comme pour tout ce que j’écris (je suis écrivain public depuis 2013), je puise mon inspiration dans ce que me racontent les gens de leur histoire, mais aussi dans ce que je ressens de leur personnalité et de ce qui les lie.

 

COMMENT ABORDEZ-VOUS LA PREMIÈRE RENCONTRE AVEC LES MARIÉS ?

La toute première discussion a souvent lieu par téléphone, mais je préfère voir les gens, et surtout les voir ensemble, car c’est vraiment le couple qu’il est important de rencontrer. Parfois la première rencontre se fait par Skype, parce que les mariés vivent loin. C’est un fabuleux outil qui ne remplace pas les rencontres « en vrai », mais permet de beaux échanges.

Lors de la toute première rencontre, on fait le point sur ce qu’ils recherchent, sur l’idée qu’ils se font (ou pas) de leur cérémonie de mariage, sur l’état d’avancement de leur projet, sur le choix des prestataires, etc. Je leur explique ma façon de procéder pour la création d’une cérémonie : les rencontres, la prise de notes, la rédaction à 4 ou 6 mains, les allers-retours du texte de la cérémonie jusqu’à ce qu’il convienne parfaitement, et la célébration le jour J.

 

LEUR ARRIVE-T-IL DE DEMANDER DES PRESTATIONS SPÉCIFIQUES, QUI SORTENT DE L’ORDINAIRE ?

Ma spécificité, c’est que je parle anglais et allemand couramment. Souvent, les futurs mariés s’adressent à moi parce qu’ils ont de la famille anglophone ou germanophone qu’ils souhaitent intégrer à leur cérémonie bilingue, voire trilingue. Je rédige la trame de la cérémonie en alternant les langues, pas en traduisant, mais bien en alternant, pour que la cérémonie soit un moment agréable pour tous, jamais ennuyeux, même pour les bilingues.
La demande la plus extra-ordinaire pour moi jusqu’à présent, émane d’un jeune couple franco-italien. Je ne maîtrise que quelques rudiments d’italien, mais je m’apprête à créer avec eux cette cérémonie bilingue, et à officier avec un binôme italophone !

 

FAITES-VOUS DES RECONNAISSANCES DE LIEU ?

Si la distance le permet, oui. C’est indispensable pour s’imprégner de l’ambiance du lieu et se projeter dans la cérémonie qui doit s’y dérouler, mais aussi pour des questions techniques d’ensoleillement, de placement du couple et des invités, etc. Si ce n’est pas possible, je visualise le lieu sur internet et je contacte le propriétaire.

 

QUELS SONT LES ASPECTS RELATIONNELS OU TECHNIQUES QUI REVIENNENT FRÉQUEMMENT ?

J’essaie autant que possible de me déplacer chez les futurs mariés pour m’imprégner de leur univers et faire connaissance de manière aussi personnelle que possible. J’écoute tout ce qu’ils ont à me dire, j’écris beaucoup. Je les laisse se livrer autant qu’ils veulent, mais je veille à ne pas franchir les limites qu’ils me posent. Pour créer une cérémonie qui leur ressemble, j’ai besoin d’une foultitude d’informations, parfois très concrètes, parfois à peine palpables. La relation de confiance est nécessaire et extrêmement importante.

 

QU’EST-CE QUI, SELON VOUS, VOUS DIFFÉRENCIE D’UN(E) CONFRÈRE ?  VOTRE TOUCHE PERSONNELLE ?

Mon sourire ?

 

POUVEZ-VOUS NOUS DONNER 3 CONSEILS POUR BIEN REUSSIR UNE CEREMONIE LAÏQUE ? 

  1. Y mettre son cœur,
  2. Choisir un/e officiant/e avec qui on se sent en confiance,
  3. Ne pas en faire « trop » (trop long, trop de rituels symboliques…), mais assez pour partager son bonheur !

 

COMBIEN DE TEMPS PASSEZ-VOUS AU BUREAU (POUR PREPARER VOTRE TEXTE…) ?

De longues heures… mais j’aime tellement écrire que je ne les compte pas !

 

COMMENT ÊTES VOUS ARRIVÉE À VOUS FAIRE CONNAÎTRE ? COMMENT TRAVAILLEZ-VOUS VOTRE NOTORIÉTÉ ?

Je participe aux salons du mariage autour de chez moi, où je rencontre de futurs mariés, mais aussi d’autres prestataires, avec lesquels se nouent des partenariats. Je me suis fait référencer sur l’annuaire des officiants de cérémonie que consultent beaucoup de futurs mariés à la recherche d’un maître de cérémonie. Sur mon site internet, je détaille mes prestations et ma façon d’aborder la préparation d’une cérémonie de mariage. Comme c’est une activité encore relativement nouvelle que la plupart des gens ne connaissent pas encore, la presse locale a bien relayé l’information.

 

QUEL EST VOTRE MOMENT PRÉFÉRÉ LORS D’UN MARIAGE ?

L’échange des vœux, sans hésiter. Le moment où chacun découvre ce que son/sa partenaire a préparé avec tout son amour. Le moment le plus fort en émotion, et aussi celui où je deviens spectatrice plutôt qu’actrice de la cérémonie.

 

COMMENT PRÉPAREZ-VOUS UNE CEREMONIE LAÏQUE ? FAITES-VOUS DES REPETITIONS AVEC VOS CLIENTS ?

Pas de répétition en tant que telle, mais une reconnaissance des lieux si possible, tout au plus un filage si ça peut rassurer les plus angoissés. Par contre, une fois le texte calé, je le lis et relis, et je l’écoute en boucle pour m’en imprégner le plus possible. Comme lorsque j’apprends mon texte pour le théâtre, je le dis à voix haute pour trouver la bonne intonation.

 

AVEZ-VOUS UNE PETITE ANECDOTE À PARTAGER AVEC LES LECTEURS ?

À la sortie d’une cérémonie laïque que j’ai créée, une cousine du marié, très chrétienne, a commenté « C’était une belle messe ! »… signe qu’il est possible de mettre autant de solennité et d’émotion dans une cérémonie laïque que dans une cérémonie religieuse !

 

POUVEZ-VOUS NOUS TRANSMETTRE UNE FOURCHETTE DE TARIFS ?

Mon tarif de base est de 750€ pour la création de la cérémonie, l’accompagnement, la rédaction et la célébration. S’y ajoutent les frais kilométriques et les demandes particulières. L’arche, le pupitre et une sonorisation de base (si absence de DJ) sont compris dans ce tarif.

 

Pour en savoir plus : https://www.ceremonies-de-mariage.fr/